-50% sur la 2e affiche

avec le code LAFROGSOITAVECVOUS

3 achetées = 1 gratuite

avec le code INFROGWETRUST

Livraison gratuite

en France métropolitaine

❄ Nous sommes en congés ❄ Reprise des expéditions mardi 3 mars

Les expressions Marseillaises en mots mêlés

25,00 TTC

Pour (re)découvrir toutes les expressions Provençales et Marseillaises, de manière ludique, voici un jeu de mots mêlés et mots mélangés, à lire avec l’accent ! Découvrez plus de 100 mots du Sud pour parler comme un vrai sudiste.

Pour toute affiche achetée, une offerte pour vous permettre d’écrire dessus !

En stock

Informations complémentaires

Cadre

Affiche livrée sans encadrement

Dimensions

30cm x 40cm (A3)

Langue

Français

Livraison

3 à 6 jours ouvrés en moyenne

Support

papier couché mat 250g/m²

Définitions des expressions Marseillaises

Voici donc dans le détail les 100 expressions Marseillaises et leurs définitions.

[SPOILER ALERT] La solution des mots mêlés est en dessous !

  1. Aioli : Sauce à base de jaune d’œuf, d’huile d’olive et d’ail, l’aïoli ressemble à une mayonnaise dans sa consistance
  2. Apéro : indispensable au sudiste, l’apéro est le moment avant le dîner où l’on déguste, seul ou à plusieurs, un verre d’une boisson généralement alcoolisée et quelques choses à grignoter.
  3. Arapède : personne dont on arrive pas à se dépéguer. Se dit d’une personne extrêmement collante
  4. Bader : regarder avec admiration, ou stupidement, ça dépend.
  5. Baiser Fanny : Ne marquer aucun point aux boules – le gage étant de déposer un baiser sur les fesses de Fanny.
  6. Ballon : synonyme marseillais de football et de stade
  7. Bédigasse : benêt, bécasse
  8. Belsunce : quartier de Marseille près de la Canebière
  9. Bisquer : qui éprouve du dépit, mettre légèrement en colère, faire râler
  10. Bordille : quelqu’un de peu de valeur
  11. Boucan : se dit de quelqu’un particulièrement difficile à vivre
  12. Bougnette : tâche sur un vêtement.
  13. Bouillabaisse : Plat provençal de poissons que l’on sert dans son bouillon avec des tranches de pain.
  14. Boulègue : active-toi (ou mélange / remue, c’est selon)
  15. Cabanon :  cabane du bord de mer qui, à l’origine, servait aux pêcheurs pour ranger leur matériel
  16. Cacou : Frimeur, fanfaron
  17. Cafoutche : endroit mal rangé
  18. Caganis : le petit dernier, le benjamin, le plus jeune d’une équipe, de la classe etc.
  19. Cagnard : le soleil lorsqu’il tape fort
  20. Cagole : fille vulgaire
  21. Caguer : chier. A ne pas confondre avec « se caguer » qui signifie avoir peur.
  22. Calanques : Criques entourées de rochers
  23. Canebière : avenue du centre de Marseille qui va de l’église des Réformés au Vieux Port
  24. Caner : reculer devant le danger ou la difficulté, mourir
  25. Chaler : transporter quelqu’un sur son vélo ou sa mobylette
  26. Chibre : sexe masculin
  27. Chichi : gros beignet sucré
  28. Cigales : produisent le son synonyme de l’été
  29. Collègue : un ami, un copain, un camarade
  30. Coquin de sort ! : expression qui signifie le désarroi, la colère, l’exaspération, etc
  31. Corniche : boulevard qui longe la mer à Marseille
  32. Couillon : Imbécile
  33. De longue : en permanence, continuellement, perpétuellement, toujours
  34. Dégaine : relatif à l’allure, mais peut aussi dire « bien ».
  35. Dégun : personne. Ex : il y a degun = il n’y a personne
  36. Des oursins dans la poche : radin
  37. Emboucaner : sentir mauvais mais aussi maudire, porter la poisse
  38. Empéguer : se souler, engluer, engourdir, attraper, escroquer ou verbaliser
  39. Emplâtre : Giffle
  40. En pagaille : en grand nombre
  41. Ensuquer : assommer, accabler, engourdir, endormir
  42. Escagasser : fatiguer, ennuyer, agacer
  43. Esplaï : endroit, lieu
  44. Esquiché : serré comme une sardine
  45. Esquinter : abimer
  46. Estaque : quartier du 16e arrondissement de Marseille, au nord-ouest de la ville. Ancien hameau isolé de pêcheurs et de fabricants de tuiles
  47. Estrasse : désigne un objet ou une personne en piteux état
  48. Fada : fou
  49. Fanfaronner
  50. Fatche de ! : sert à exprimer toute la gamme des émotions
  51. Fly : pastis
  52. Fraté : frère, pote
  53. Frit confit : complètement ivre
  54. Gommé : bière avec du sirop de citron
  55. Goudes : quartier et port du 8ᵉ arrondissement de Marseille, à la porte sud de la ville et du parc national des Calanques
  56. Huile d’olive
  57. Iles du Frioul : archipel situé à environ 2,7 km au large du quartier d’Endoume, à Marseille
  58. La con de ta race ! : globalement injurieux
  59. Languir : attendre quelquechose avec impatience
  60. Lève toi de là ! : dégage
  61. Marronner : râler
  62. Mistral : vent du Nord
  63. Niaille : imbécile
  64. Mon vier maintenant ! : interjection marquant la surprise, le rejet ou l’indignation
  65. Oh fan ! : exclamation due à une surprise, une admiration, un étonnement ou aussi une exaspération
  66. Oh putain de la Bonne Mère ! : juron
  67. Oursinade : dégustation d’oursins
  68. Pac à l’eau : sirop au citron
  69. Pachole : sexe féminin
  70. Pacoulin : plouc, péquenot
  71. Palanquée : une grande quantité
  72. Panier : quartier typique de Marseille situé dans le 2ᵉ
  73. Panisse : préparation à base de farine de pois chiches, qui se mange en friture ou dorée au four
  74. Pastaga : pastis
  75. Pastis
  76. Patin-Couffin : et cetera, et patati, et patata
  77. Pébron : Poivron, imbécile
  78. ‘Peccable : impeccable
  79. Péguer : être collant, poisseux
  80. Peuchère : exprime une commisération affectueuse ou ironique
  81. Pistou : basilic
  82. Pitchoun : enfant
  83. Pointe Rouge : quartier du 8ᵉ arrondissement de Marseille, situé au sud de la ville entre la Vieille Chapelle et Montredon
  84. Pointu : petite barque
  85. Quiller : percher, placer sur une hauteur isolée ou un peu perdue.
  86. Rataillon : reste, petite quantité de nourriture ou autre
  87. Ricard
  88. Rosé
  89. Santon : à mettre dans la crèche
  90. Sardinade : dégustation de sardines
  91. Savon de Marseille
  92. Se filer : se bagarrer
  93. Stoquefiche : personne maigre et efflanquée
  94. Tapenade : recette à base d’olives noires ou vertes, traditionnellement pilonnées dans un mortier avec de l’huile d’olive, des câpres, des filets d’anchois, de l’ail, et des herbes de Provence
  95. Tarpin : beaucoup, très
  96. Testard : têtu
  97. Tu me fends le coeur !
  98. Tu tires ou tu pointes ? : il faut savoir faire les deux pour être un bon joueur de pétanque. Pointer, c’est faire en sorte que la boule se rapproche le plus possible du cochonnet. Tirer, c’est lancer les boules pour dégager la boule de l’adversaire qui est bien placée.
  99. Va te jeter aux Goudes ! : équivalent sympathique de « dégage !  » ou  » va te faire voir »
  100. Vieux Port : centre historique et culturel de Marseille.

La solution du mots mêlés

Les expressions du sud et de Marseille en mots mêlés - la solution

Commentaires

    Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les expressions Marseillaises en mots mêlés”

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous avez une question ou une demande spécifique ?

    Ecrivez-nous !

    Paiement sécurisé

    Livraison rapide

    Livraison gratuite

    Livraison gratuite en France sans minimum d’achat.

    Shopping sécurisé

    Shopping sécurisé avec cryptage SSL
    Protection des données

    Création artisanale

    et fabrication française de la première idée au poster livré chez vous

    Allô la grenouille

    Une question ? Appelez-nous
    au 06 65 37 44 63

    Livraisons et retours

    Livraison offerte en France métropolitaine. Les retours sont à votre charge

    Pin It on Pinterest